Des cadres intermédiaires technologiques formés à BAC+3 : l'un des plus gros besoins du marché de l'emploi

Aujourd’hui effectuer un parcours d’études longues ne garantit plus une insertion professionnelle ni un niveau de salaire élevé. De plus en plus de hauts diplômés reviennent effectuer à l'IUT2 une formation à bac+2 ou +3 pour se professionnaliser. L'une des plus grosses demande du marché du travail en France actuellement est celui des cadres intermédiaires : des professionnels formés à bac+3, capables de faire preuve d’une forte technicité dans un domaine métier et d’encadrer des petites équipes.

Ce besoin est confirmé par nos partenaires des branches professionnelles et des collectivités qui souhaitent recruter des professionnels avec de fortes compétences technologiques prêtent à être mise en œuvre rapidement, des capacités d’adaptation dans leur poste, et de management intermédiaire. Elles souhaitent également pouvoir fidéliser ces cadres intermédiaires et leur offrir un vrai parcours d’évolution par l’expérience et la formation tout au long de la vie au sein de leur organisation.

L’IUT2 et ses partenaires rapprochent encore plus l'étudiant de l'entreprise en co-construisant la 3e voie

Avec eux nous construisons notre offre de formation, faisons évoluer la pédagogie vers encore plus de professionnalisation et bâtissons la démarche compétences et métiers qui accompagne tous nos étudiants dans leur professionnalisation.

Grâce à cette démarche compétences et métiers du cadre intermédiaire, reconnue par l’APEC, l’étudiant se voit offrir une 3ème voie de formation pour faciliter ses allers-retours entre l’université et l’entreprise optimisant ainsi son insertion et son évolution professionnelle :
  1. Formation courte à bac+2 (DUT) ou à bac+3 (3ème année de licence de Gestion en alternance) et poursuites d’études longues
  2. Formation courte à bac+2 (DUT) et bac+3 (Licence Professionnelle) pour une insertion professionnelle rapide
  3. La 3è voie : insertion à bac +3 après une licence professionnelle et une vie professionnelle d’au moins 3 ans, Validation des Acquis de l’Expérience, et retour en Master 2